• Fabien CATERINA

Le tabanas

Première fiche d'une prochaine série d'articles concernant le montage des mouches et mes 10 modèles favoris pour pêcher l'ombre et la truite en rivière toute l'année. Voyons aujourd'hui un montage que j'utilise fréquemment en partie de pêche et principalement lors de mes guidages : le tabanas, ou paradèdge.

Une mouche de pêche qui fait monter les poissons dans bien des situations. Son attrait majeur est son imitation générique (au sens taxinomique) d'une larve adulte de trichoptère plus connue sous le nom de sèdge par le pêcheur à la mouche. Elle est aussi une mouche à haute flottaison grâce à son poil de chevreuil et s'utilise principalement en courant rapide, ou coups du soir. Autre atout important, le montage parachute d'une plume de coq enroulée sur un toupet coloré qui lui donne vie à la surface de l'eau et permet au pêcheur débutant, mais pas que, de bien la visualiser en dérive sur l'eau. Le toupet (ou pompon) n'a d'intérêt que pour l'oeil du pêcheur en action de pêche. Une mouche que je monte ainsi en grandes séries pour l'initiation de mes stagiaires.

Pour ce montage, un hameçon tige longue en taille 14 est un bon compromis. On peut également monter des modèles plus imposants en taille 12, 10, et plus suivant l'utilisation.

Pour un montage classique vous aurez besoin d'un fil de soie de montage adapté à la taille de votre hameçon (8/0 par exemple), de poils de dubbing pour la représentation du corps et de l'abdomen, de poils de chevreuil pour l'imitation des ailes, d'un toupet de fibres synthétiques de couleur pour l'indice visuel et la base du parachute, et d'une plume de coq pour former les pattes.

Première étape, fixez l'hameçon sur votre étau en prenant soin de bien le présenter hampe droite horizontale. Montez votre fil de montage sur l'hameçon et présentez le au 2/3 de votre hampe en attente. Coupez un toupet de fibres synthétiques (ou parafibres) d'une longueur de 3cm environ et placez le comme indiqué ci-après sur votre hameçon. Une fois placé, effectuez des tours de montage en forme de 8 pour bien consolider la base du toupet, et enroulez votre soie autour en spires jointives pour préparer la base parachute. Pendant la réalisation du parachute il est important de maintenir ses parafibres à la verticale avec la main gauche par exemple et effectuer les enroulements horizontaux avec l'autre main. Profitez en pour fixer tout de suite la plume de coq en attente le long de votre pompon, avant l'étape suivante.

Deuxième étape, enroulez votre soie de montage jusqu'à la courbure de l'hameçon et formez votre corps en poils de dubbing. Personnellement je préfère bien fournir le corps. Arrêtez la formation du corps en laissant un espace entre l'abdomen et le parachute pour fixer ce qui représentera les ailes de votre mouche : les poils de chevreuil. Coupez une sélection de poils de chevreuil et fixez les correctement sur votre hameçon, d'abord deux tours serrés progressivement, puis plusieurs autres pour assurer. Le chevreuil une fois fixé forme un éventail qu'il est bon d'aplanir. Pour se faire, préparez à nouveau une longueur de dubbing et remontez en spires jointives sur les ailes de chevreuil vers la courbure de l'hameçon, après deux ou trois tours et les ailes enfin à plat, revenez vers l'oeillet pour former (toujours avec le dubbing) votre thorax. Vous pouvez éventuellement changer la teinte de votre thorax pour une couleur plus foncée. Il s'agira alors de faire quelques enroulements autour de votre toupet et sous la plume de coq en attente.

Dernière étape, enroulez votre plume de coq autour de vos parafibres préalablement consolidées (étape 1) en prenant soin de commencer les enroulements vers le haut (2-3 tours) en laissant un petit espace entre chaque tour, puis en revenant vers le bas dans les interstices des enroulements précédents (2-3 tours). Fixez la plume, formez la tête, verrouillez votre montage avec des demi-clés, ajoutez une pointe de colle forte ou cyanolite et le montage est bientôt terminé. Il vous restera alors à couper votre toupet (ou pompon) en gardant une longueur comprise en 0,5 et 1cm. Vous pouvez également supprimer avec les doigts l'excédent de poils et de fibres pour peaufiner le tout. Votre tabanas est prêt à l'emploi.

Il s'agit ici d'un montage classique avec un hameçon de 14, une soie de montage noire 8/0, du dubbing naturel à poils longs de lièvre (abdomen et thorax), de poils de chevreuil classiques (ailes), de parafibres synthétiques couleur chartreuse (toupet-parachute), et d'une plume de coq grizzly (pattes). Les variantes sont nombreuses : taille, teinte, couleur de l'indicateur, variété de la plume de coq, sens du hackle etc...


N'hésitez pas, posez vos questions ci-dessous en commentaires pour plus de précisions.


Bon montage !