• Fabien CATERINA

Montage, le pinet

Seconde fiche d'une série de montage de mouches que j'affectionne particulièrement et que j'utilise dans ma saison de pêche. J'ai nommé le "pinet", un nom connu en chartreuse puisqu'il est attribué à un sommet parmi les plus hauts du massif, aussi connu sous le nom de "truc". Une randonnée que j'aime beaucoup et que je vous invite à découvrir. Le pinet donc, un modèle assez simple qui n'est rien d'autre qu'une volonté de créer une alliance entre un palmer et un elk-hair avec la particularité d'avoir un sous-corps plus flashy et un tag arrière pour l'incitation couleur. Ses atouts : un modèle d'ensemble ou la représentation d'un petit trichoptère, sa flottaison haute et sa grande mobilité grâce au montage du hackle, enfin, le petit tag couleur incitatif en prolongement de l'abdomen. J'utilise cette mouche dans les courants à partir du mois de mai, et sur les plus grands lisses ou fins de courant en période estivale jusqu'à la fin de saison : truites et ombres y sont friands à conditions d'adapter les tailles et couleurs. Une mouche qui, malgré l'absence d'un parachute couleur (utile à l'oeil du pêcheur, voir fiche précédente sur le tabanas), se distingue bien à la surface de l'eau grâce à sa haute flottaison. Ne pas hésiter à faire draguer en fin de lisse.

Pour ce montage, un hameçon tige courte en taille 16 est un bon compromis. On peut également monter des modèles plus imposants en taille 14 pour les courants mais aussi en plus petites tailles, en 18 par exemple pour les grands lisses et les ombres les plus taquins.

Pour un montage classique sur h16 vous aurez besoin d'un fil de soie de montage assez fin (noir), j'aime utiliser du 12/0 ou 14/0 (veevus), d'une plume de paon non ébarbé pour la représentation du corps et de l'abdomen mais ici j'utiliserai un dubbing hends (spectra et glummy), d'une plume de coq grizzly pour le hackle et l'imitation des pattes, de poils de chevreuil pour les ailes, et d'une longueur de soie floss de couleur pour le tag arrière.


Première étape, fixez l'hameçon sur votre étau en prenant soin de bien le présenter hampe droite horizontale. Montez votre fil de montage sur l'hameçon et amenez le jusqu'à la courbure. Coupez une longueur de soie floss de couleur et fixez en fin de hampe, début de courbe de votre hameçon. Une fois placée, enroulez votre soie autour en spires jointives pour bien consolider et former un sous-corps. Revenez avec votre soie jusqu'à la fin de votre hampe au niveau du tag préalablement positionné. Profitez en pour fixer tout de suite la plume de coq en attente à l'arrière de votre hameçon, ainsi que votre plume de paon (ou dubbing hends ici) avant l'étape suivante.

Deuxième étape, enroulez votre plume de paon (ou dubbing hends ici) et formez votre corps. Vous pouvez enrouler votre plume de paon en laissant un léger espace entre chaque tour de montage pour l'enroulement suivant de votre hackle. Pensez à bloquer votre corps en laissant suffisamment d'espace jusqu'à l'oeillet de votre hameçon pour la suite du montage (2-3mm suffisent). Enroulez votre plume de coq autour de votre paon (ou dubbing hends ici), 3-4 tours suffisent, puis fixez.

Coupez enfin une petite sélection de poils de chevreuil (quelques uns suffisent, attention de ne pas surcharger) et fixez les correctement sur votre hameçon, d'abord deux tours serrés progressivement, puis plusieurs autres pour assurer. Le chevreuil une fois fixé forme les ailes et il ne reste plus qu'à couper précisément l'excédent pour laisser place à la formation de la tête de votre mouche. Pour la tête, prenez soin d'enrouler fermement et de façon très jointive votre fil de montage sur votre excédant de chevreuil afin de former une jolie grosse tête lisse. Coupez le tag à l'arrière (2-3mm suffisent), faites votre noeud final, consolidez avec une goutte de cyanolite ou colle forte et vernissez. Rien de plus simple. Le montage est terminé.

Il s'agit ici d'un montage classique avec un hameçon de 16, une soie de montage noire 14/0 veevus, du dubbing synthétique hends à la place de la plume de paon, d'une plume de coq grizzly (adaptée en taille) pour le hakcle, de poils de chevreuil classiques pour les ailes. Les variantes sont nombreuses : taille en 14 ou 18, 20.. teinte du corps et du fil de montage (noir, brun, ou plus clair), couleur du tag (fluo jaune, orange, rose, vert..), teinte de la plume de coq (grizzly, noire, autre..), petit toupet de chevreuil excédent laissé volontairement à la fin du montage pour la réalisation de la tête comme sur la photo ci-dessus, etc...

N'hésitez pas, posez vos questions ci-dessous en commentaires pour plus de précisions.


Bon montage !